Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil News Faut-il tout résilier chez AIG ?
« Décembre 2017 »
Décembre
LuMaMeJeVeSaDi
123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
 

Faut-il tout résilier chez AIG ?

AIG est-il toujours à même de remplir ses contrats ?

Faut-il tout résilier chez AIG ?

AIG va-t-il retomber sur ses pieds ?

Nombreux sont les assurés qui ont interrogé leurs courtiers d’assurances pour savoir si AIG allait continuer de souscrire en France et surtout si l’ex-numéro 1 de l’assurance mondial (Axa vient de lui voler la vedette !) allait continuer de régler les sinistres.

A la veille des échéances de Janvier 2009, alors que les délais de préavis donnent le temps de résilier et d’étudier d’autres alternatives, les courtiers tentent d’apporter des réponses et même si rien n’est sûr, les informations sont rassurantes.

Rappel des faits avec le webzine Risk-Assur hebdo :

« Le 16 Septembre 2008, le Conseil d’Administration d’AIG a accepté une facilité de crédit revolving de 85 milliards de dollars, de la part du gouvernement américain, contre 79,9% des actions de l’assureur.

Ce prêt soulage les intenses pressions financières à court-terme ainsi que les difficultés de liquidité qui pesaient sur AIG et constitue un signe particulièrement positif pour ses clients, partenaires, collaborateurs et actionnaires.

AIG Europe SA, société de droit français, est une entité distincte des autres compagnies du Groupe AIG; AIG Europe SA et ses filiales sont placées sous la tutelle de l’ACAM (Autorité de Contrôle des Assurances et des Mutuelles).

La société dispose de ses propres actifs et d’un capital distinct pour répondre à ses obligations vis-à-vis de ses clients et partenaires.

AIG Europe SA est membre d’American International Group Inc. (AIG inc), et appartient à la division Foreign General Insurance, en charge du développement des activités IARD, hors Amérique du Nord.

Son niveau de liquidité demeure élevé grâce à plus de 50% de ses actifs placés sur des obligations et des liquidités égales à 26 milliards de dollars.

Au titre du premier semestre 2008, le montant des primes nettes émises est égal à 8,1 milliards de dollars ; l’activité présente un ratio combiné égal à 85%.

Enfin, sa position financière reste intacte, lui permettant de souscrire tout type de polices et de payer les sinistres, même en cas de faillite, improbable, de sa compagnie-mère. »

 

Alors, rassuré ?

Actions sur le document

ALGO DATA - Conception, Hebergement de sites CMS Plone - © Copyright 2006 / 2009