Outils personnels
Vous êtes ici : Accueil Voeux 2018
« Janvier 2018 »
Janvier
LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
 

Voeux 2018

Carmen, terrible présage ou simple opérette ?

Voeux 2018

En Vendée, une éolienne de 62 mètres de haut s’est effondrée à Bouin, sectionnée à la base sous la puissance du vent.

L'année 2018 commence par la tempête Carmen : faut-il y voir un présage ?

Dans la nouvelle de Prosper Mérimée la belle Carmen rend fou de jalousie le brigadier Don José, amant éconduit, au point qu'il finit par la tuer. Il faut dire que Carmen, bohémienne aux pieds nus, beauté fatale, éprise d'amour et de liberté n'a de cesse de multiplier les amants sans ménagements.

Tout comme le brigadier Don José les hommes deviendront-ils fous et assassineront-ils la terre pour calmer leur éternel instinct de convoitise ?

La terre n'appartient à personne et les hommes qui n'ont de cesse de la domestiquer voient régulièrement tous leurs efforts réduits à néant par des manifestions dont elle a seule le secret : tempêtes, ouragans, cyclones, tsunamis, tremblements, ras de marées, éruptions volcaniques... Autant de catastrophes naturelles qui nous font dire que la terre est indomptable et que les hommes feraient bien enfin de s'adapter plutôt que de chercher à la dominer.

La Carmen de Mérimée est entrée en scène en ce début d'année comme pour mieux nous rappeler qu'elle ne se laissera pas faire et qu'elle préfère mourir plutôt que de perdre sa liberté.

Mais l'homme est confronté à un paradoxe : en quête perpétuelle d'identité, dans un monde en perte de sens, aura-t-il suffisamment d'humilité pour accepter qu'il n'est qu'un composant de la nature et qu'à ce titre il doit se soumettre ?

A défaut, le chaos et l'anéantissement nous guettent, non plus sur un air de Bizet mais plutôt sur celui de la Chevauchée des Walkyries de Wagner !

Seul signe positif : pour l'instant les assureurs et réassureurs continuent d'assurer les risques naturels !

Tant qu'un risque est aléatoire il est assurable. C'est rassurant : la fréquence et l'intensité des manifestations de la terre sont gérables assurantiellement parlant dans une forme de mutualisation à l'échelle humaine.

On peut donc continuer à apprécier Carmen... Mais pour combien de temps ?

Souhaitons nous donc à nouveau une bonne année sur un air d'opérette !

Actions sur le document

ALGO DATA - Conception, Hebergement de sites CMS Plone - © Copyright 2006 / 2009